Au Maroc, malgré la réalisation de progrès importants, la tuberculose demeure un problème de santé publique non négligeable. En effet, en 2020, plus de 29 000 nouveaux cas de tuberculose ont encore été détectés.

Conscient que les efforts considérables faits dans ce domaine devraient être renforcés, le ministère de la Santé a annoncé en mars 2021 le lancement de l’extension du plan stratégique national de prévention et de contrôle de la tuberculose 2021-2023. Ce plan s’articule parfaitement avec l’initiative mondiale de l’OMS dite : Stratégie pour mettre fin à la Tuberculose 2016-2035.

Dans ce contexte le Maroc s’est engagé à atteindre des objectifs de développement durable à savoir la réduction du nombre de décès liés à la tuberculose. Cet objectif sera atteint en renforçant le dépistage et le diagnostic précoce pour une meilleure prise en charge et un suivi thérapeutique régulier.

L’arsenal des tests de diagnostic classiques (examen clinique, radio pulmonaire, examen bactériologique traditionnel des expectorations) quoique utiles, restent lents et nécessitent un délai pouvant aller jusqu’à 8 semaines. Ce délai entraine une prise en charge tardive du patient sans parler du risque de la propagation de contamination qu’il implique. A l’inverse, les tests d’identification du matériel génétique de la tuberculose précis et rapides (environ 2h), restent des solutions importées et onéreuses.

Sensibles aux contraintes de la généralisation de la couverture médicale, les chercheurs de la Fondation MAScIR ont développé un test moléculaire pour le diagnostic de la Tuberculose qui présente l’avantage d’être précis et rapide délivrant des résultats en 30 min. Ce test a été validé par l’Institut Pasteur du Maroc et enregistré auprès de la Direction des Médicaments et de la Pharmacie relevant du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale.

Le test MAScIR TB SS-LAMP couplé à un dispositif digital mobile et connecté (Rapid-LoopAmp-12), également développé par les équipes de la Fondation, constitue une solution qui facilite un diagnostic au plus proche des patients à un coût maitrisé. Cette solution est en cours de labélisation CE.