Kit BCR-ABL leucémie pour le suivie du traitement de la leucémie myéloïde chronique :

Le kit MAScIR BCR-ABL-Quant

Mortelle dans 20% des cas et affectant préférentiellement les hommes, la leucémie myéloïde chronique (LMC) représente environ 41% des leucémies des adultes marocains (registres Rabat et Casablanca publiés en 2005). Cette maladie est caractérisée par la présence du chromosome de Philadelphie qui est le chromosome 22 raccourci sur son bras long par une translocation t (9 ,22). Il en résulte un gène de fusion BCR-ABL fonctionnel, transcrit en ARNm chimérique (1) et traduit en protéine de fusion BCR-ABL induisant la LMC.

Le kit BCR-ABL Quant est un test multiplex qualitatif et quantitatif d’amplification in vitro pour la détection et la quantification d’acides nucléiques de l’ARNm du gène de fusion BCR-ABL et le gène ABL de référence au niveau du sang et la moelle osseuse. Ce kit, est destiné à un usage diagnostic in vitro.

  • Le kit « MAScIR BCR-ABL Quant » est un test multiplex d’amplification in vitro basé sur la réaction en chaîne de la polymérase en temps réel (RT-qPCR) pour la détection qualitative et quantitative et la caractérisation de la LMC dans des échantillons humains pour le suivi du traitement.
  • Pour effectuer la RT-qPCR (étape d’amplification), il faut préalablement procéder à l’étape d’extraction et purification des acides ribonucléiques (ARN) à partir des types d’échantillons cités précédemment. Les réactifs d’extraction ne sont pas fournis dans le présent kit.
  • Le kit « MAScIR BCR-ABL Quant » ayant été conçu pour ne fonctionner que sur un éluât contenant l’ARN purifié des cellules humains, l’étape d’amplification s’effectue par RT-qPCR directement après rétro-transcription de cet ARN en ADNc.
  • Le kit « MAScIR BCR-ABL Quant » comprend un test en duplex qui ciblent deux gènes cellulaire (BCR-ABL et ABL) dans le même puits réactionnel.
  • L’éluât d’ARN est ajouté au mélange réactionnel pour permettre la réalisation de la réaction RT-qPCR. Le mélange réactionnel contient une reverse transcriptase, une Taq Polymerase, un tampon, les désoxyribonucléotides triphosphates (dNTP) ainsi que les amorces et les sondes synthétiques spécifiques des séquences ciblées. L’utilisation de différentes amorces/sondes dans un seul mélange réactionnel (duplex) a l’avantage de détecter simultanément deux gènes humains en une seule réaction.
  • Le gène de fusion BCR-ABL sera détecté qualitativement par le canal FAM, le gène ABL par le canal VIC. Le gène de référence ABL est utilisé dans le kit pour le contrôle qualité dès la collecte de l’échantillon. Il permet ainsi le contrôle de l’étape de l’extraction d’ARN, de la transcription inverse et l’amplification.
Sang ou moelle osseuse
Extraction des ARN
Amplification PCR
Analyse des données