Kit pour la détection d’acides nucléiques de Mycobacterium tuberculosis (Mtb) :

Le kit MAScIR TB SS-LAMP kit 1.0.

Le kit MAScIR TB SS-LAMP est un test de diagnostic in vitro basé sur la technique LAMP (Loop Madiated Isothermal Amplification) pour la détection de l’ADN bactérien du complexe Mycobacterium tuberculosis dans des échantillons humains.

La TB est une pathologie infectieuse, contagieuse, causée par un micro-organisme de forme bacillaire, acido-alcoolo-résistant, aérobie strict ou micro aérophile, immobile, non capsulé et asporulé. Il appartient à la famille des Mycobactériacées, qui englobe des formes pathogènes pour l’être humain et l’animale, des formes occasionnellement pathogènes et des formes saprophytes pathogènes.

La mycobactérie responsable à 99% des cas de TB humaine est dite Mycobactérium tuberculosis Mtb, communément dénommé bacille tuberculeux ou bacile de Koch (BK), dont il existe 3 variétés : hominis le plus fréquent, bovis et africanum.

  • Le kit MAScIR TB SS-LAMP est un test de diagnostic in vitro basé sur la technique LAMP (Loop Madiated Isothermal Amplification) pour la détection de l’ADN bactérien du complexe Mycobacterium tuberculosis dans des échantillons humains.
  • Pour effectuer la LAMP (étape d’amplification), il faut préalablement procéder à l’étape de décontamination du prélèvement selon les standards conformément aux recommandations de l’OMS à partir des types d’échantillons. Les réactifs nécessaires pour cette étape ne sont pas fournis dans le présent kit.
  • Le kit MAScIR TB SS-LAMP ayant été conçu pour ne fonctionner que sur un échantillon décontaminé contenant les acides nucléiques du MTBC, l’étape d’amplification s’effectue par LAMP directement après l’étape de décontamination.
  • Le kit MAScIR TB SS-LAMP kit 1.0 comprend un test qui ciblent la séquence d’insertion IS6110 du MTBC.
  • L’échantillon décontaminé est ajouté au mélange réactionnel pour permettre la réalisation de la réaction LAMP. Le mélange réactionnel contient une DNA polymerase, le tampon de réaction, les désoxyribonucléotides triphosphates (dNTP) ainsi que les amorces synthétiques spécifiques à la séquence ciblée. L’utilisation des amorces FOP/BOP, FIP-BIP et FLP-BLP dans le même mélange réactionnel a l’avantage d’accélérer considérablement la réaction.
  • Un contrôle positif (ADN plasmidique contenant la séquence cible) est utilisé dans le kit pour le contrôle de l’amplification.
Échantillons de crachat
Décontamination
Amplification LAMP
Lecture des résultats